Les Frais bancaires au Cameroun toujours aussi élevés

0
1914

L’une des principales raisons de la faiblesse du taux de bancarisation au Cameroun est le coût élevé des frais bancaires. Les Camerounais restent fortement adeptes de thésaurisation ou encore de tontines. Malgré, la forte concurrence qui existe dans ce secteur qui compte notamment une dizaine d’établissements bancaires. En 2008, un rapport de la BEAC sur la tarification des services bancaires dans la zone CEMAC faisait état d’un niveau de frais de tenue de compte sur les clients particuliers compris entre 50 085F (Union Bank Cameroon Plc) et 178 875F (Standard Chartered Bank).

Figure 1 : Frais de tenue de compte annuel en FCFA au Cameroun – 2008

frais bancaires

Source : Architecture de la tarification des services bancaires dans la CEMAC – 2008

Introduction du service bancaire minimum

En 2011, le Ministère des Finances a institué le service bancaire minimum garanti au Cameroun par le biais d’un arrêté. Il s’agit d’un ensemble de 15 prestations offertes à titre gratuit pour tout client d’une banque. L’objectif était de mettre fin au frais de tenue de compte prélever aux clients par les banques camerounaises.

Figure 2 : Service Bancaire minimum garanti au Cameroun

services bancaires

Source : Arrêté n°000005/MINFI/ du 13 janvier 2011 portant institution du service bancaire minimum garanti

Des Frais de tenue de compte au Frais Package de service

Mais, les agios bancaires constituent une source de revenus non négligeable pour les établissements de crédit. C’est pourquoi, la plupart des banques Camerounaises se sont adaptées en créant des packages de services facturés. Ils regroupent un ensemble de prestations :

  • Comptes à vue
  • Cartes bancaires
  • Découvert
  • Bancassurance
  • Service de banque à distance et de SMS
Figure 3 : Package de services et Frais associés

frais bancaires cameroun 2018

Source : Conditions tarifaires des Banques – 2018 

Digital Banking, Mobile Money 

Si disposer d’un compte bancaire reste toujours aussi couteux pour les Camerounais, l’essor du Mobile Money pourrait se révéler à long terme une réelle alternative. En effet, le Mobile Money présente l’avantage de fournir des services de transfert d’argent et de paiement à tarifs réduits. D’autant plus que la réduction des frais bancaires ne semble pas occuper une place de choix dans la stratégie commerciale des banques Camerounaises.

About Post Author

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici