Africa Fintech Festival 2018 : ce qu’il faut retenir

0
1062

Au cours de la semaine du 03 au 07 décembre 2018, s’est déroulé la 3ème édition de l’Africa Fintech Festival dans la ville de Lagos au Nigéria. Depuis son lancement en 2017, cet évènement a attiré de nombreux acteurs de renom : des institutions financières, des banques panafricaines et des fintechs.

Présence d’intervenants de marques lors de cette édition

Cette rencontre dédiée aux acteurs du secteur financier en Afrique est organisée par trois organisations : Fintech Associates Limited, FintechStage et FintechNGR. Elle peut également compter sur les associations professionnels (Chartered Institute of Bankers of Nigeria, Nigerian Insurer Association and Chartered Institute of Stockbrokers.) et des institutions internationales (BAD, FMI, Afreximbank). Le thème de cette édition était : « Fintech, Beyond The Hype » traduit littéralement par la « fintech au-delà du tapage médiatique ». Il était question d’analyser les impacts sur l’inclusion financière et la transformation digitale du secteur financière en Afrique. A ce sujet, plusieurs conférences, débats et ateliers d’échange ont été animés par une 40 d’intervenants d’experts et spécialistes. Parmi eux, Akinwumi Adesina, président de la Banque Africaine de Développement (BAD), a présenté le « Rôle de la Banque BAD de la digitalisation des services financiers en Afrique ». Laure BEAUFILS, le Haut-Commissaire de la Grande-Bretagne au Nigéria a annoncé la signature d’un partenariat entre l’Africa Fintech Network et la Fintech Circle UK.

Un évènement dédié aux fintechs africaines qui prend de l’ampleur

Près de 800 personnes et exposants ont assisté à cette rencontre. Des jeunes pousses nigérianes comme Riby, Bankly, Interswitch ont partagé leur expérience et leur savoir-faire. Ce fut l’occasion pour ces fintechs de nouer des partenariats avec des grandes entreprises technologiques (Oracle), des grandes banques africaines (Ecobank, Acess Bank…) et des investisseurs (Lotus Capital, Singularity Investments…). Au regard du succès des différentes éditions, l’Africa Fintech Festival pourrait bien de devenir à la longue le plus grand rendez-vous des fintechs africaines grâce à la collaboration d’associations de six pays africains (Nigéria, Ethiopie, Ghana, Egypte, Rwanda, Kenya, Ouganda).

Retrouvez un résumé de l’évènement dans cette vidéo.

About Post Author

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici