Zoom sur deux fintechs africaines à suivre en 2019

0
678

L’écosystème des fintechs en Afrique continue de croitre car les améliorations à faire en matière d’inclusion financière sont considérables. Lors de l’édition 2019 de Vivatech qui réunissait près de 2000 startups venus du monde entier. Parmi ces startups, deux fintechs Africaines exposaient des innovations susceptibles de favoriser le développement du secteur financière en Afrique.

PayDunya, la solution de paiement mobile pour entreprise et commerçant

La fintech PayDunya propose aux entreprises des solutions de paiements sur site internet et application mobile. C’est en 2015, que la startup est fondée par Aziz ZERIMA à Dakar. L’entreprise fait le lien entre e-commerçants et clients. Elle a développé une API qui lui permet de faciliter les paiements en ligne par carte bancaire et Mobile Money. La jeune entreprise espère devenir le Paypal africain.

Finchatbot, service de Tchat pour société d’investissement et de gestion de patrimoine

La startup a été lancée par Antoine PAILLUSSEAU et Romain DIAZ à Johannesburg en 2016. Elle développe des Chatbots destinés à aider les fournisseurs de services financiers à acquérir et fidéliser des clients. Depuis sa création, Finchatbot a levé 693 500 Dollars pour accélérer sa croissance. Parmi, les investisseurs de l’entreprise se trouve Kalon Venture Partners et Compass Venture Capital.

Les deux startups faisaient partis de l’Africa Arena au salon Vivatech 2019. Les fondateurs des deux fintechs ont participé à un panel sur le thème «Tech in Africa – The next big thing but only 1% of global tech funding : from Jumia IPO to Africa focused VC, the next $1 Billion». Il est fort probable que la présence de ces entreprises à ce salon ait des retombées favorables sur le développement de ces fintechs.

About Post Author

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici