Transferts d’argent au Cameroun : Entre Mobile Money et Opérateurs classiques

0
2602
Hand of businessman with money show up from smartphone screen isolated on blue background

Le marché du transfert d’argent au Cameroun est marqué par une guerre commerciale entre Express Union, Orange et MTN. Le volume des transferts d’argent via mobile Money n’a cessé de progresser au Cameroun. Pour concurrencer les acteurs historiques du secteur, les opérateurs de télécoms ont réalisé des évolutions significatives à savoir : l’interopérabilité des services entre les opérateurs de télécommunications et l’ouverture des transferts internationaux.

Acteurs historiques appelés à disparaître ?

Les principaux opérateurs ont acquis leur leadership sur le marché grâce à la taille de leur réseau de distribution. Un réseau généralement constitué de réseaux d’agents, sous agents et de partenaires. Ainsi, des banques et des microfinances sont prestataires de services Western Union ou MoneyGram moyennant commission. MoneyGram et Express Union possèdent respectivement le plus grand nombre de points de vente pour les transferts d’argent internationaux. (Source Etude Media Intelligence).
Cette stratégie de multiplication des points de vente est entrain de s’essouffler. En effet, comme tous les secteurs le marché du transferts d’argent connait une transformation digitale. Les opérateurs développent des solutions de transfert d’argent en ligne ou via une application mobile. Grâce à ces applications mobiles (MoneyGram et Western Union),  les clients n’ont plus besoin de se rendre en agence pour effectuer un transfert.

Mobile Money : Les nouveaux entrants portent la croissance sur le marché

Les géants des télécommunications ont eu du mal à entrer sur le marché du transfert d’argent. Finalement, ils ont pu se faire une place sur ce marché par le biais de partenariats avec des banques ou microfinances. Sur le plan national, le Mobile Money a presque totalement bousculé les acteurs traditionnels comme Express Union. Un succès qui s’explique par deux avantages : l’appui sur un réseau de distribution de vendeurs de crédit de communication déjà existant et un portefeuille clientèle large et fidèle. Le nombre de transaction en monnaie électronique au Cameroun était évalué à
106 022 289 en 2017 ( Source Rapport de l’Agence de Régulation des Télécommunications 2017).
L’arrivée des entreprises de télécommunications, a changé la dynamique du secteur du transfert d’argent. Pour les transferts nationaux, les Camerounais ont tendance à privilégier les services de Mobile Money. Malgré les innovations dans les services de transfers internationaux (applications mobiles, transfert en ligne), les opérateurs historiques pourraient bien se faire rattraper par les Télécoms qui élargissent de plus en plus les zones de transferts possibles.

About Post Author

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici