CBC Cameroun : Retour à la croissance ?

0
1830

Durant plusieurs années, la Commercial Bank of Cameroon (CBC) fut un acteur majeur de l’industrie bancaire au Cameroun. En 2009, la Banque est placée sous administration provisoire face aux difficultés de respect des ratios prudentiels et de préservation des fonds propres. Un plan de relance a été mis en place afin d’éviter une faillite de la CBC.

Une situation financière plus stable depuis 2016

La banque demeure sous administration provisoire, mais elle a retrouvé une stabilité financière. En 2017, son résultat net avant impôt était de 1,555 milliards de FCFA. Au regard de ce chiffre, on peut dire que le redressement de la CBC par la COBAC et l’État Camerounais est en bonne voie. Pour parvenir à cette situation positive, il faut noter que la banque a largement bénéficié de l’appui financier de l’État. Le gouvernement Camerounais a procédé à un rachat des créances douteuses de la banque, estimées à 92,6 milliards FCFA. En échange de son aide, l’État a imposé un contrat de performance à la CBC. Parmi les exigences de ce contrat, la Banque est tenu de réaliser un bénéfice net de 2,110 milliards en 2019. Bien que contraignant, l’attente de ces objectifs permettront à l’institution financière de consolider son assise financière.

Amélioration de son image et de sa proximité clientèle

L’annonce de la mise sous administration provisoire de la banque avait fait resurgir son passé tumultueux. Pour rappel, la banque était née suite à la liquidation douloureuse de la filiale camerounaise de la BIAO. l’État avait racheté les actifs de la banque par la suite cédé au groupe FOTSO. L’image de la CBC a pris un grand coup suite à l’arrestation du directeur général de la banque Yves Michel FOTSO pour détournement de fonds publics. Afin de redorer son image, la banque a procéder à une refonte de son identité visuelle : nouveau logo, nouveau slogan. La banque a également renforcé sa proximité avec la clientèle par l’ouverture de nouvelles agences (Makepe Douala-2018 Kribi-2018, Kekem-2019). Pour capter de nouveaux clients adeptes du numérique, la banque a notamment amélioré sa présence  sur le digital. La refonte de son site internet a permis d’intégrer de nouvelles fonctionnalités ( espace client, ouverture de compte en ligne).
L’équipe dirigeante installée suite à l’administration provisoire de la CBC a mis en place un vrai dynamique de croissance. La réorganisation en interne de la banque et la stratégie commerciale de conquête clientèle commencent à porter ses fruits. Toutefois, la banque bénéficie de l’assistance financière de l’État. Il faudra tôt ou tard mettre fin à l’administration provisoire et envisager une reprise par des investisseurs privés. La Banque devra à ce moment trouver un nouveau souffle pour survivre dans un secteur bancaire Camerounais très concurrentiel.

About Post Author

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici