La Fintech Tala veut conquérir le marché des microcrédits en ligne en Afrique

0
1081

Dans les pays en voie de développement, la digitalisation du secteur financier a permis l’amélioration de l’accès au crédit. En effet, on retrouve désormais une multitude de plateforme de crédit en ligne sur le continent africain. Parmi ces nouveaux acteurs du crédit en Afrique, la fintech Tala espère devenir un leader du marché.

Comment souscrire un crédit sur la plateforme Tala ?

L’application est disponible en téléchargement gratuit sur GooglePlay. La souscription d’un crédit se résume en 5 étapes : Une fois l’utilisateur connecté sur l’application, il doit compléter un formulaire sur ces informations personnelles (nom, prénom, adresse etc). Ensuite, il peut faire une demande de crédit en précisant le montant et la raison de son emprunt. Si une réponse favorable est donnée alors l’emprunteur peut sélectionner les modalités de remboursement du crédit (durée du prêt, taux d’intérêt). Enfin, le client recevra l’argent sur son compte mobile money.

Découvrir en vidéo le fonctionnement de l’application Tala

Présentation de la Fintech Tala:

  • Date de création :2014
  • Fondatrice:Tala Shivani Siroya
  • Nombre d’implantations :5 ( Kenya, Tanzanie, Philippines, Mexique, Inde)
  • Clientèle : Près de 4 millions d’emprunteurs
  • Volume de prêts accordés : 1 milliards $
  • Levée de fonds : 200 millions $
  • Offre de crédit : Microcrédit entre 10 et 500 $

Au cours de l’année 2019, la fintech a levé près de 100 millions $ auprès d’investisseurs. Elle envisage d’étendre son activité dans plusieurs pays émergents notamment en Afrique.

Pour plus d’infos, voir site internet de la Fintech .

About Post Author

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici