Comment devenir Inspecteur des impôts au Cameroun?

0
4148

L’Inspecteur des Impôts, rattaché à la Direction Générale des Impôts au Cameroun, est un fonctionnaire qui a plusieurs missions. Les principales missions sont l’établissement des impôts et le contrôle des déclarations. Retrouvez dans cette fiche métier, les missions qui lui sont assignées, les diplômes à obtenir, la formation à suivre, les qualités à avoir, la rémunération et les débouchés de cette profession.

Qu’est-ce qu’un inspecteur des impôts ?

L’inspecteur des impôts au Cameroun est un fonctionnaire qui assure auprès de l’Etat : une mission de contrôle, d’enquête et de conseil sur la perception des recettes publiques. Tout comme le contrôleur des impôts à l’échelon au-dessous, il est recruté par concours. Ensuite, il est affecté soit dans un centre des impôts, une direction générale des impôts ou une brigade de recherche et de contrôle.

Quelles sont ses missions ?

Les missions principales de l’inspecteur des impôts sont de calculer et contrôler le montant des impôts des contribuables. De plus, il règle toutes sortes de contentieux fiscal entre le contribuable et l’administration des impôts. Enfin, il émet, recouvre et contrôle les impôts directs et indirects, les droits d’enregistrement, du timbre et de la curatelle, les redevances et taxes diverses.

Quels sont les prérequis ?

Pour ce type de poste à responsabilité, de solides bases comptables et financières sont requises ainsi que de fortes capacités d’organisation et d’analyse. Pour être admissible au concours d’inspecteur des impôts, vous devez disposer d’un niveau minimum de Bac+3 en Comptabilité, Finance, Banque et ou fiscalité. Par ailleurs, l’aspirant au métier d’Inspecteur des Impôts au Cameroun doit avoir aussi des connaissances dans divers domaines : droit, gestion, commerce, comptabilité, budget, marché, banque et fiscalité.

Quelles formations suivre ?

La Direction générale des impôts recrute sur concours. Les postes sont très convoités, notamment celui d’Inspecteur des impôts, dont la sélection est sévère. Après l’obtention d’une licence en économie, gestion ou comptabilité, il faut présenter le concours de l’ENAM. Il comprend des épreuves de culture générale, français, mathématiques et comptabilité. Par la suite, le candidat devra suivre une évaluation à l’oral avant les résultats définitifs.

Quelles sont les qualités à avoir ?

Pour exercer et surtout durer dans ce métier, il faut avoir un sens développé des relations humaines, en raison des missions qui peuvent parfois être conflictuelles lorsqu’il faut faire des recouvrements et/ou des contrôles.

Quelle est la rémunération ?

La rémunération nette d’un Inspecteur des Impôts est d’environ 170 000 FCFA hormis les avantages. Ce professionnel peut accéder aux grades supérieurs de la Fonction Publique (Inspecteur Divisionnaire, Inspecteur Principal). Il obtiendra des missions d’encadrement plus complexes et plus importantes. Dans la fonction publique, votre salaire ou traitement dépend de votre grade et de votre échelon. A cette rémunération principale, qui progresse avec l’ancienneté, s’ajoutent diverses indemnités et primes. Elles sont versées par exemple en fonction de votre lieu d’exercice ou de la taille de votre famille.

Quelles sont les perspectives de carrière ?

Elles dépendent de votre grade et de votre échelon qui évoluent suivant votre ancienneté, votre niveau de qualification, de compétences et d’expérience. De façon générale, votre plan de carrière pourrait se décliner comme suit :

  • Agent des impôts ou Agent de constatation ou d’assiette : vous travaillez au calcul et à la gestion de l’impôt ou bien à son recouvrement.
  • Contrôleur des impôts : ce grade est accessible par concours interne à la Direction générale des impôts. Vous surveillez le travail d’un service ou vous pouvez vous spécialiser dans un domaine.
  • Inspecteur des impôts : entre 4 et 9 ans d’expérience sont nécessaires pour passer de Contrôleur à Inspecteur. Vous exercez des responsabilités plus importantes, à la tête d’un service, d’une inspection spécialisée ou d’une brigade de vérification.

About Post Author

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici