Le Cameroun se dote d’un switch nationale de paiements électroniques

0
1308

Le 31 mars 2020, le ministre des postes et des télécommunications a annoncé le lancement d’un switch nationale des paiements électroniques. Le marché de mobile money est plein développement au Cameroun. Les principaux émetteurs de monnaie électronique sont Orange et MTN. Cependant, de nombreux acteurs sont présents sur ce marché tel que YUP de Société Générale et différentes fintechs Camerounaises comme MonetBil.

A quoi servira ce switch national de paiements électroniques ? 

Le switch de paiement électronique constitue une plateforme d’agrégation des communications électroniques au Cameroun. Cette passerelle unifiée favorise l’interopérabilité entre les différents services de paiements électroniques au Cameroun. CE hub sera instauré au sein du data center de la Campost. La ministre Minette Libom Li Likeng explique que ce switch permettra de garantir des conditions équitables d’interconnexion, réduire les coûts des transactions financières mobiles et favoriser l’inclusion financière. Par ailleurs, d’autres pays africaines comme l’Ile Maurice, le Burundi ou la Guinée ont mis place ce type de plateforme. Pour déployer cette technologie, le Cameroun va s’appuyer sur l’entreprise nigériane eTransact.

eTranzact, l’expert Nigérian du paiement électronique 

eTranzact est l’une des pépites de l’écosystème des fintechs au Nigéria. En effet, elle a développé plusieurs solutions de paiements électronique pour les particuliers et les entreprises. Crée en 2003, eTranzact est présent dans plusieurs pays africains tel que : le Nigéria, la Côte d’Ivoire, le Ghana, le Kenya, l’Afrique du sud, le Zimbabwe et le Royaume-uni. Enfin, eTranzact est donc un partenaire stratégique pour le Cameroun dans la mise en place de switch nationale de paiement.

About Post Author

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici