Le crédit-bail au Cameroun, un marché a fort potentiel

1
1734

Le crédit-bail désigne un mode particulier de financement des investissements. Cela consiste pour une société financière, appelée crédit-bailleur, à mettre à disposition d’une entreprise un bien d’équipement pour que cette dernière puisse en jouir en contrepartie du paiement d’une redevance périodique.

La loi N° 2010/020 du 21 décembre 2010 portant organisation du crédit-bail régit celui-ci au Cameroun. L’article 3 de cette loi stipule que :

« Le crédit-bail est une opération de crédit destinée au financement de l’acquisition ou de l’utilisation des biens meubles ou immeubles à usage professionnel. Il consiste en la location des biens d’équipement, de matériel d’outillage ou de biens immobiliers à usage professionnel, spécialement achetés ou construits, en vue de cette location, par des entreprises qui en demeurent propriétaires. Ces opérations de location, quelle que soit leur dénomination, donnent au locataire la faculté d’acquérir, tout ou partie des biens loués, moyennant un prix convenu, tenant compte, au moins pour partie, des versements effectués à titre de loyers ».

Des entreprises s’associent pour promouvoir le crédit-bail au Cameroun

En fin 2008, les acteurs du crédit bail s’associent pour créer l’association camerounaise du crédit-bail (Camlease). L’objectif de cette association : promouvoir le crédit-bail au Cameroun. Celle-ci regroupe les principaux acteurs du crédit-bail : Africa leasing company (filiale absorbée plus tard par Afriland First Bank), Bicec, Alios Finance Cameroun, Société Générale Cameroun, la Société Camerounaise d’Equipement PRO-PME Financement.

D’autre part, Camlease comptait également des associations professionnelles représentant les entreprises utilisatrices potentielles du crédit-bail. On y comptait également des représentants de diverses professions concernées.

L’offre de crédit-bail au Cameroun : sous la domination d’une institution

D’après le rapport annuel de la BEAC 2018, les établissements de crédits représentent 99.2% des financements enregistrés au second semestre 2018. Cependant, le marché du crédit-bail au Cameroun est dominé par Alios Finance. En effet,  l’institution possède plus de la moitié (54.09%) de l’offre de financements des établissements financiers spécialisés. Le Crédit Foncier du Cameroun arrive en seconde position avec 26.84% de parts de marché.

Selon la Camlease, le marché est évalué à 200 milliards de FCFA en 2018. Entre 2008 et 2018, le marché n’a cessé de progresser grâce aux nombreuses mesures incitatives du gouvernement (PIDMA) et de la Société Financière Internationale. Cependant, il reste bien en dessous de son potentiel réel, estimé à 400 milliards de F CFA.

About Post Author

1 COMMENTAIRE

  1. Bonjour j’ai déjà réuni tous les conditions de mon entreprise ce qui me c’est le locale c’est pour cela que j’ai besoin d’un crédit bail est-ce que c’est possible ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici