04 choses à savoir sur la Pension retraite au Cameroun

0
4639

Dans les discussions des bars et autres lieux de réunion, il en ressort que l’âge de départ à la retraite au Cameroun pour un employé de la fonction publique serait de 55 ans. Cependant l’article 124 des statuts de la fonction publique au Cameroun stipule que l’âge de la retraite est d’au moins 50 ans pour les catégories C et D, et 55 ans pour les catégories A et B.

D’autre part, l’article 123 consigne que l’admission à la retraite marque la fin normale de carrière et donne droit à une pension payée par la CNPS (Caisse Nationale de Prévoyance Sociale). De plus, la loi portant sur les droits à la pension retraite au Cameroun datée de 1969 est entrée en vigueur depuis 1974.

Conditions pour bénéficier d’une pension retraite au Cameroun

Pour pouvoir prétendre à une allocation retraite, le requérant doit :

  • Avoir cessé toute AGR (Activité Génératrice de Revenus)
  • Etre âgée de 60 ans
  • Disposer d’au moins 20 ans de couverture
  • Bénéficier de 180 mois de cotisation dont 60 mois sur les 10 dernières années
  • Avoir réuni 15 ans d’immatriculation au régime de pensions
  • Etre inscrit à la CNPS

En plus de réunir toutes les conditions sus citées, le prétendant à une retraite anticipée doit :

  • Etre âgé d’au moins 50 ans
  • Détenir une entente préalable avec la CNPS sur son admission à la retraite anticipée

Comment percevoir sa pension retraite au Cameroun ? 

Pour cela, le requérant doit introduire un dossier au Centre de Prévoyance Sociale du lieu de son dernier emploi. Ce dossier devra contenir :

  • Une demande sur imprimé CNPS à télécharger, compléter et signer ;
  • Une attestation sur l’honneur de non fonction signée par le requérant ;
  • Un certificat de résidence pour les étrangers dont les pays n’ont aucune convention avec le Cameroun en matière de sécurité sociale ;
  • Un dossier médical en cas de retraite anticipée par usure.

Quel est le montant de la pension retraite au Cameroun ? 

Le montant moyen de la pension retraite au Cameroun est de 30% de la rémunération mensuelle moyenne de l’assuré. Par ailleurs, ce taux doit être majoré de 1% dans le cas où la totalité des mois d’assurance est supérieur à 180 mois. Dans le cadre d’une retraite  anticipée, ce montant doit être :

  • au moins égal à la moitié du SMIG (Salaire Minimum Inter professionnel Garanti)
  • au plus égal à 80% de la rémunération mensuelle moyenne du travailleur.

Ces montants sont perçus dans chaque Centre de Prévoyance Sociale en espèces, en chèque ou par virement.

Les difficultés d’obtenir sa pension retraite au Cameroun

Qu’il s’agisse du secteur privé ou public, les problèmes rencontrés dans le processus de paiement de la pension retraite sont parfois légion. Dans la fonction publique particulièrement, le départ à la retraite est le plus souvent synonyme de nuits sans sommeil. Et pour cause, l’accès aux droits relatifs aux allocations s’assimile à un parcours de combattant.

Pour certains, la difficulté réside dans le temps mis entre la date de retraite et le moment de paiement de leurs droits. Pour d’autres, c’est l’obtention de l’acte de mise en retraite. C’est fort de toutes ces plaintes que le gouvernement a décidé de nouvelles réformes afin de réduire les délais de traitement des dossiers. En effet, la modernisation des systèmes informatiques de la CNPS témoigne d’une volonté de facilitation et de transparence tant pour l’Etat que pour les bénéficiaires.

Pour en savoir plus sur la retraite au Cameroun, consultez le site de la CNPS

About Post Author

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici