Interview du PCA de l’association CIACA FINDJI MBAHE Cyrille (Chef de Département Audit Interne AREA ASSURANCES S.A)

1
1049

Le Webmagazine Fintalk-Mag a interviewé le Président du Conseil d’Administration de l’Association Camerounaise des Auditeurs et Contrôleurs Interne (CIACA). En effet, cet interview avait pour but de mieux comprendre le métier d’Audit Interne vu par un expert du domaine. Bien plus encore l’objet était de présenter l’association CIACA qui regroupe de nombreux auditeurs et contrôleurs de gestion Camerounais. 

Permettez-nous, tout d’abord, de vous demander de vous présenter à nos lecteurs et abonnés : 

Bien entendu, je remercie grandement le magazine FinTalk Mag pour cette opportunité que vous nous donnez de parler de l’honorable et passionnant métier qu’est l’Audit Interne et de l’association CIACA. Je me nomme FINDJI MBAHE Cyrille, de nationalité camerounaise, je suis depuis Août 2019, Chef de Département Audit Interne au sein de la Compagnie d’Assurances AREA Assurances. S.A. Je suis Auditeur Interne Certifié de l’IIA depuis Juillet 2015 et j’ai terminé un Master en Finances Délocalisé de l’Ecole de Management de LYON cette année.

Ma carrière que je considère débutante affiche à ce jour près de Huit (08) années d’expériences au sein d’entreprises de secteurs divers : le Transport Urbain, le Pétrole, l’industrie métallurgique, la Logistique et maintenant les Assurances. Je suis père de famille et je caresse le rêve d’occuper des fonctions importantes au sein d’institutions internationales dans le cadre de l’Audit et du Contrôle et développer une initiative sur la gouvernance au Cameroun.

Enfin et non des moindres, j’ai l’infime privilège d’être le Premier Président du Conseil d’Administration de la CAMEROON INTERNAL AUDITORS AND CONTROLLERS ASSOCIATION (CIACA) depuis Janvier 2018. 

Le métier d’audit fait rêver de nombreux jeunes Camerounais, pouvez-vous le présenter brièvement ? : 

Merci de cette question, eh bien figurez-vous que l’Audit Interne est l’un des rares métiers qui dispose d’une définition « officielle » et ce depuis Mars 1999 date de son adoption par le Conseil d’Administration de l’IIA !! Cela est naturel au regard des responsabilités qui entoure ce poste. Cette définition officielle se décline ainsi « L’Audit Interne est une activité indépendante et objective qui donne à une organisation une assurance sur le degré de maîtrise de ses opérations, lui apporte ses conseils pour les améliorer, et contribue à créer de la valeur ajoutée.
Il aide cette organisation à atteindre ses objectifs en évaluant, par une approche systématique et méthodique, ses processus de management des risques, de contrôle, et de gouvernement d’entreprise, et en faisant des propositions pour renforcer leur efficacité. »

De cette définition complète mais complexe au premier abord il s’agit de retenir que l’Audit Interne est :

  • Une fonction ou alors un métier qui s’exerce à l’intérieur ou mieux pour le compte d’une organisation précise et exclusive et qui doit être positionné dans un organigramme avec une définition claire de responsabilité et de moyens. C’est pourquoi, l’entité (Direction, Département, Service) appelée à assumer la fonction doit jouir d’une indépendance marquée par un rattachement aux plus hautes instances dirigeantes de l’organisation et une certaine autonomie de moyens. Et les personnes qui exerce me métier doivent faire preuve d’objectivité, agir sur la base de faits.
  • Une fonction qui s’intéresse à la manière dont l’ensemble des processus et activités de l’entreprise sont menés et principalement si ceux-ci répondent aux exigences internes et externes d’une organisation et mieux doit aider l’organisation à les améliorer à travers principalement des recommandations. Enfin et non des moindres, c’est un métier qui s’exerce suivant une systématisation et une méthodologie donc sur la base de normes internationales et qui sont mis à jour très régulièrement.

Selon vous quelles sont les compétences ou connaissances requises pour devenir un bon audit interne ? : 

Je pense que celles-ci peuvent aisément être ressortis des caractéristiques de l’Audit Interne que nous avons évoquées. Pour expliciter, comme pour tous les métiers, il faut des connaissances académiques et des compétences professionnelles.

  • Au niveau Académique, le métier d’Auditeur demande de disposer à minima d’une licence et idéalement en Option Audit et Contrôle de Gestion. Cela étant rare, il est souvent toléré des licences dans les domaines de la Finances, Comptabilité, gestion. Mais avec l’évolution croissante des exigences technologiques et scientifiques auxquelles font face les entreprises, il est de plus demandé aux aspirants à ces métiers de posséder masters professionnels (BAC+5) pour pouvoir être recrutés.
  • Pour ce qui est des compétences professionnelles, l’Auditeur est un des rares professionnelles ou les Savoir être ce que les anglo-saxons appellent les Soft Skills sont évalués très tôt et de manière continue dans la carrière. En effet, l’Auditeur Interne doit démontrer d’excellentes capacités de communication, d’organisation, de collaboration et d’adaptation dans la conduite de son travail.
  • Maintenant pour ce qui est des savoir-faire, il faudra démontrer les capacités à :
      • Comprendre et appliquer des instructions spécifiques
      • Réaliser des travaux de calculs et d’analyse algébrique et comptables
      • Rédiger des observations concises et précises sur des faits.
  • Enfin, notre métier à l’instar des experts comptables dispose d’une qualification au niveau expert, précisément une certification en Audit Interne. Elle est accordée par l’Institut International de l’Audit Interne de NEW YORK a tout professionnel justifiant d’un niveau académique en licence et de deux (02) ans d’expérience professionnel et qui a passé les examens en ligne gérés par cette institution.

Quel parcours académique peut-on suivre pour devenir audit interne ?: 

Comme mentionné précédemment, si l’on est intéressé par ce métier, il faut s’orienter après le baccalauréat dans les filières de gestion et obtenir une licence. Mais pour se donner le maximum de chances et améliorer ses connaissances académiques, les aspirants à ce métier doivent obtenir des Masters (BAC+5) dans les options de l’Audit et du Contrôle et dans une certaine mesure en Comptabilité.

Parlez nous un peu de l’association CIACA et de votre rôle comme président du Conseil d’Administration : 

L’association CIACA entendez Cameroon Internal Auditors and Controllers Association est une jeune association. Elle a été créé en Janvier 2018 et a obtenu son agrément auprès des autorités administratives en Avril 2018. Cette association est née à la suite de la suspension de l’IIA Cameroun des instances internationales d’Audit et la Volonté de jeunes Camerounais d’œuvrer pour la promotion et la professionnalisation des métiers de l’Audit et du Contrôle Interne. L’association est supervisée par deux (02) organes : 

  • le Conseil d’Administration qui est chargé de la définition de la Politique Générale de l’association, la recherche des partenariats de haut niveau pour l’association et surtout la surveillance de l’action du Bureau Exécutif. 
  • Le Bureau exécutif : c’est la cheville ouvrière de l’association qui met en œuvre la politique définie par le Conseil d’administration et rend compte. 

Pour ce qui est de notre nomination à la Présidence de ce conseil, je ne dirais pas que j’étais le meilleur à l’instant, je pense que les membres de l’époque ont fait confiance à notre vision et notre dynamisme. Le conseil de CIACA à ce jour est constitué de trois membres : M. ASSIGA Julio, membre et Président du Comité d’Audit, M. KAMEGNE Eric FOM CIA, CRMA, CGAP- Vice-Président et moi-même.

L’association a accompli de nombreux projets depuis son agrément parmi lesquelles :

  • Une dizaine d’ateliers débats à l’intention de professionnels et étudiants sur les thèmes de l’Audit et du Contrôle
  • Le mois de mars a marqué le lancement de rencontres avec les étudiants et encadreurs dans le domaine de l’audit à travers le CIACA Tour.
  • La Publication du Journal mensuel de l’association
  • La mise sur pied d’un site WEB et de pages de communication sur les réseaux sociaux
  • Les rencontres mensuelles/trimestrielles entre les membres pour les questions liées à l’organisation de l’Association.

Je profite de cette plateforme pour féliciter l’ensemble des membres qui je vous l’assure sont pour la plupart des professionnels aguerris mais aussi des personnes formidables et en particulier Mme KOUSOK Gaëlle, Présidente du Bureau Exécutif et notre Vice-Président qui ne ménagent pas leurs efforts pour développer cette vision au quotidien.

Votre mot de fin : 

Le métier d’Audit Interne que nous avons présenté avec les connaissances qui sont les nôtres, est une fonction d’avenir et d’actualité. En effet, les ressources sont par nature limitées et l’environnement des organisations est changeant. Les organisations de toute nature ont besoin d’expertises leur assurant que l’organisation a identifié, gère et évalue de manière convenable les risques. Ainsi vous avez des auditeurs dans tous les secteurs d’activités de la vie  économique.  Cependant au Cameroun, il y’a encore des entraves au plein déploiement de ce métier et l’Association CIACA est l’une des solutions privilégiées à laquelle nous avons souscrit et invitons l’ensemble des professionnels et étudiants à nous rejoindre en vue de constituer une force de réflexion et de proposition pour notre pays et au-delà

Je vous remercie de votre attention.

About Post Author

1 COMMENTAIRE

  1. Le Club CCA avait eu l’honneur d’accueillir CIACA au sein de l’Université Catholique Saint Jérôme de Douala dans le Cadre de CIACA Tour; et d’une conférence sur Les Qualités d’un Auditeur Interne

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici