Zoom sur le métier de Douanier au Cameroun

0
2412

Le métier de douanier fait partie des nombreux métiers qui ont la côte auprès des Camerounais. Un intérêt peut-être lié à l’uniforme ou à l’attrait de pouvoir toucher des commissions ou avantages dans l’exercice de ces fonctions. Mais peu nombreux sont ceux qui savent en quoi consistent réellement ce métier.

Quels sont les missions d’un Douanier au Cameroun? 

Un Douanier au Cameroun est un fonctionnaire du ministère des finances. A ce poste, il est en charge de missions administratives et commerciales ou de surveillance des postes de frontières. Ainsi, le Douanier Camerounais a pour rôle de protéger le territoire Camerounais c’est-à-dire, qu’il veille au contrôle aux frontières terrestres, maritimes et aériennes. Les douaniers doivent lutter contre les fraudes fiscales, contrefaçons et trafics illégaux. D’autre part, la Douane Camerounaise a pour rôle de fluidifier les échanges économiques du pays. C’est pourquoi, le Douanier est en charge de la perception des droits de douanes sur les produits importés.

Comment faire pour être Douanier au Cameroun? 

Le recrutement des Douaniers au Cameroun se fait généralement sous forme de concours. C’est le Ministère de l’Emploi et de la Formation professionnelle (MINEFOP) qui est en charge de l’organisation de ce concours. Chaque année, le MINEFOP publie donc les dates, les modalités d’admission et le nombre de poste disponibles. Il existe 03 catégories professionnelles au sein de la Douane Camerounaise : les inspecteurs d’impôts, les contrôleurs d’impôts et les agents de constatation ou préposés. Pour candidater au concours de la Douane au Cameroun, un niveau de formation minimum est requis en fonction de la catégorie professionnelle.

Devenir Douanier au Cameroun reste accessible pour tous à condition de réussir le concours. Ce métier offre également la sécurité de l’emploi étant donné qu’il s’agit d’un poste de fonctionnaire. Enfin, à défaut de devenir Douanier si vous êtes intéressé par les métiers de l’import-export vous pouvez toujours devenir Déclarant en Douane.

 

Quels sont les visa pour entrer au Cameroun ?

En tant que douanier, vous serez forcément amené à vérifier que les entrées sur le territoire sont autorisées. Vous devrez donc savoir reconnaître un visa Cameroun valable, et cela que ce soit un visa tourisme ou pour affaires, ou encore de longue durée ou de transit. Il en sera de même pour le passeport. Bref, vous devez être parfaitement au clair sur les documents administratifs obligatoires que la personne doit avoir en sa possession.

  • Le visa tourisme. Comme son nom l’indique, ce visa est là pour permettre de visiter le pays pour des raisons personnelles. Il est valable pour une seule entrée. Cela signifie donc que si la personne est sortie du territoire, elle n’est pas autorisée à y revenir. Elle devra alors fournir un autre visa. Le visa tourisme est pour une durée de un mois, à partir de la date d’entrée au Cameroun. Cette date sera inscrite sur le visa.
  • Le visa affaires. Là encore, il s’agit d’une autorisation temporaire de séjour sur le territoire. Cependant, la durée peut s’étendre jusqu’à 3 mois, au lieu d’1 avec le tourisme. Par contre, l’entrée unique ne change pas.
  • Le visa long séjour. Cela peut concerner les personnes venues suivre des études au Cameroun, ou faire un stage, ou encore celles qui ont trouvé du travail sur place. Cela fonctionne également si la personne est venue pour suivre un membre de sa famille, comme son conjoint. Il faudra qu’elle ait avec elle le justificatif de ce visa, comme un contrat de travail. Bien entendu, vu qu’il est question d’un visa de long séjour, la personne détentrice est autorisée à entrer et sortir du territoire à plusieurs reprises. Aussi, la validité s’étend à 6 mois. Sachez également que la personne devra vous présenter son carnet international, mentionnant qu’elle est vaccinée contre la fièvre jaune.
  • Le visa de transit. Encore une fois, le nom est plutôt explicite. La personne n’est autorisée à rester que 5 jours au maximum au Cameroun. Il n’est évidemment valable que pour une entrée et la personne devra justifier de la poursuite de son voyage.



En plus de la possession de visa, la personne devra avoir un passeport en cours de validité. Il faut que celui-ci soit encore valable 6 mois et qu’il comporte 3 pages vierges dont 2 en face à face. Le passeport devra également être en bon état, c’est-à-dire sans rayures et non déchiré.

About Post Author

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici