Cartographie sur les paiements mobiles en Afrique Centrale.

0
888

En Afrique Centrale, la majeure partie des transactions quotidiennes sont réglées en espèces. Toutefois, le développement de l’usage des téléphones mobiles a permis l’éclosion des nouvelles pratiques de paiement via mobile. L’étude GSMA révèle qu’environ 1,8 Milliards de transactions d’argent mobile effectuées en Afrique Centrale en 2019.

Evolution de la réglementation

En 2011, les autorités réglementaires en Afrique Centrale ont adopté une loi permettant l’émission de monnaie électronique par les opérateurs de télécommunications. Depuis, plusieurs réglementations sont entrées en vigueur pour favoriser l’essor du paiement mobile en Afrique.

Une multitude d’acteurs régionaux

En Afrique, les offres de paiements mobiles restent largement l’apanage des opérateurs de télécommunications. C’est ainsi qu’en Afrique Centrale, les principaux émetteurs de monnaies électroniques sont Orange, MTN, Airtel et Vodacom. Toutefois, certaines banques et fintechs ont développé des solutions innovants de paiements mobiles.

Notre Webmagazine a réalisé une cartographie sur les paiements mobiles en Afrique Centrale.

Télécharger l’étude ici.

 

About Post Author

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici