BVMAC, l’actionnaire principale Gabonais vend ses parts

0
471

En difficulté depuis 2018, la Banque Gabonaise de Développement (BGD) est en phase de liquidation. Pour rappel cet entreprise détient 32,15% du capital de la BVMAC. De ce fait, la BGD est contrainte de céder ses parts pour éviter d’entraîner la BVMAC dans sa chute.

De nouveaux actionnaires en vue

Dans un communiqué publié en Juillet 2020, la COSUMAF annonçait l’agrément de 10 nouveaux actionnaires. D’après le magazine Investir au Cameroun, il s’agit notamment d’entreprises suivantes : Assinco SA, Batir Sarl, Citibank Cameroon, la Caisse Autonome d’amortissement du Cameroun, la Compagnie Professionelle d’Assurance du Cameroun, Financia Capital, Union Bank of Cameroon Plc, Société Générale Cameroun, Banque Atlantique Cameroon SA et la Commercial Bank Cameroon.

Vers une reconfiguration du capital 

La cession des parts de la BGD pourrait conduire à une reconfiguration de l’actionnariat de la BVMAC. Jusqu’alors majoritaire dans le capital de la BVMAC, le Gabon pourrait perdre le contrôle au profit du Cameroun. Toutefois, la BGFI est actuellement le second actionnaire majoritaire avec 4,47% des parts. Tandis que l’ensemble des entreprises camerounaises possède uniquement 8,1% du capital.

Depuis la création de la BVMAC, les états membres de la CEMAC disposaient d’environ 24 mois pour acquérir chacun 5% du capital de la Bourse. A ce jour, le capital social de la BVMAC qui s’élève à 6,8 milliards de FCFA est détenu à 47% par des entreprises publiques et des Etats de la CEMAC.

About Post Author

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici