CEMAC : Nouveau taux de commission sur les transferts hors zone

0
61

Depuis le 1er Janvier 2021, les établissements de crédit sont invités à appliquer un nouveau taux de commission sur les transferts d’argent hors CEMAC. Cela résulte de l’application de la nouvelle réglementation des changes promulguée par la BEAC. Sa mise en application a été prorogée à plusieurs reprises entre 2019 et 2020. En effet, les entreprises locales ont milité auprès de la BEAC contre cette réforme.

Cette-fois ci, Abbas Mahamat Tolli, Gouverneur de l’institution semble déterminé. Il annonçait notamment que «Le taux de la commission à prélever par la Banque centrale lors de l’exécution des transferts sortants hors Cemac pour le compte des intermédiaires agréés est fixé à 0,5% hors taxe du montant». En effet, cette taxe s’exerce sur tout transfert sortant hors CEMAC supérieur ou égal à 5.000.000. A noter que les établissements de crédits prélèvent déjà une commission ne pouvant excéder 1% hors taxe du montant, conformément à l’instruction n°002/GR/2019 relative à la tarification des opérations des transferts. 

Il faut dire que la BEAC souhaite à travers cette réforme, lutter contre la baisse des réserves de change dans la zone CEMAC. Mais elle se heurte à la résistance des entreprises pétrolières et gazeuses d’Afrique. Ces dernières effectuent régulièrement des rapatriements de devises.  

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici