2020 : une année difficile pour les entrepreneurs Camerounais

0
98

C’était difficile, difficile pour tout le monde, pour les entrepreneurs Camerounais encore plus. 2020 fut une année qui rentrera dans les annales de l’histoire. Par sa spécificité, cette année fut difficile pour un bon nombre de personnes partout dans le monde surtout avec l’apparition de la covid-19 qui a freiné et stoppé les activités de plus d’un. Les entrepreneurs Camerounais en ont subi de fortes pertes matérielles et financières. 

Une année secouée par une énorme crise sanitaire

L’année 2020 a vraiment pris une tournure inespérée à laquelle personne ne s’attendait. Au Cameroun, il était difficile de faire ou de mener à bien ses activités en toute liberté. Déjà que le contexte ne garantissait plus une réussite totale des activités. Avec une situation conditionnée par le covid-19 les entrepreneurs n’arrivaient plus à tenir le rythme qu’il se sont donnés pour l’atteintes de leurs objectifs pour le compte de l’année 2020. De confinement à confinement, il y’a eu plusieurs échecs mettant en péril les activités de plusieurs entrepreneurs.

La pandémie de la Covid-19 la source de toutes les difficultés

Dans un rapport d’enquête réalisé par le GICAM (groupement inter-patronal du Cameroun) auprès des entreprises et publié en Avril 2020, 69% sont de services et 31% industrielles. On note grâce à ce rapport que 40% des entreprises au mois d’avril ont déclaré que leur production était affectée par la pandémie du covid-19. Et 85% des entreprises estimaient que leur chiffre d’affaires avait été affecté. Toutes les entreprises petites ou grandes ont subi des tensions de trésoreries du fait de l’impact de la pandémie. Une année vraiment difficile pour les entrepreneurs qui n’avaient pas d’alternatives pour pallier aux problèmes causés par la Covid-19.

Par Ronel TEDEFFO

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici