Cryptomonnaie : Akon choisit le Kenya pour expérimenter la carte Akoin en Afrique

0
510

C’est connu. Le Kenya sera le premier africain à expérimenter la carte Akoin (Akn), une cryptomonnaie initiée par le rappeur Akon. Le premier déploiement de ladite carte est prévu à Mwale Medical Technology City (Mmtc). Il s’agit d’une ville médicale et technologique située à l’Ouest du pays. « La carte Akoin est un élément clé de l’écosystème et contribuera à favoriser l’adoption, l’utilisation mondiale. En effet, elle fera simultanément partie du lancement plus large du portefeuille Akoin dans toute l’Afrique. » apprend-on. L’opération vise à stimuler considérablement la reconnaissance des actifs numériques, la confiance et l’adoption généralisée. Il est aussi question de surveiller les transactions de la carte et l’utilisation de l’Akn dans toute la métropole.

Selon les prévisions, la carte Akoin, devrait desservir au-moins 20.000 travailleurs d’ici la fin de l’année. « Au sein de Mmtc, nous nous concentrons actuellement sur les services publics, les factures et autres paiements en ligne et nous voulons faire évoluer l’écosystème jusqu’à 1,5 million de transactions par mois », a expliqué Lynn Liss, qui est directrice des opérations et co-fondatrice d’Akoin. Après le Kenya, le projet dévoilé en 2018 sera également lancé dans d’autres pays du continent. Au Sénégal par exemple, Akon City, la ville futuriste que projette de construire le rappeur, pourrait en bénéficier.

Akon croit savoir que sa cryptomonnaie transformera l’Afrique. En lui fournissant une meilleure alternative monétaire et des outils pour la réussite des entrepreneurs. Parmi les partenaires de ce projet qui alimente des conversations depuis l’an dernier, on retrouve la Baanx, la première crypto banque mondiale.

About Post Author

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici