Corruption en Afrique : les pays africains les plus corrompus en 2020

0
1123

En Janvier 2021, l’ONG Transparency International publiait son rapport sur l’Indice de Perception de la Corruption (IPC) en 2020. Transparency International a établi un classement de 54 pays africains en fonction de la perception de la corruption. Concrètement, chaque pays reçoit une note allant de 0 à 100. Sachant qu’une note de 0 correspond à la pire note soit un système très corrompu, tandis que 100 signifie que le pays est très faiblement corrompu. 

Malgré la pandémie de la Covid-19, la corruption n’a pas reculé en Afrique. D’ailleurs, l’ONG note que le niveau de corruption dans les pays impacte notamment les systèmes de santé nationaux. En effet, dans ces pays les risques associés aux détournements des fonds d’urgence et des marchés publics sont plutôt élevés. L’Afrique Subsaharienne reste particulièrement concernée par la corruption car 09 pays ont une note inférieure à 20 points. Les mauvais élèves sont donc : Soudan du Sud(12), Somalie(12), Soudan(16), Guinée Equatoriale(16), Libye(17), RDC(18), Guinée Bissau(19), Congo(19), Burundi(19). 

Toutefois, ces pays africains sont en bonne voie pour lutter contre la corruption. Parmi ces pays, 06 pays ont 50 en indice IPC : Seychelles (66), du Botswana (60), du Cap-Vert (58), du Rwanda (54), de Maurice (53) et de la Namibie (51). A noter que la note Corruption du Cameroun (25) reste inchangée depuis 2017.

Consulter le rapport 2020 de Transparency International. 

About Post Author

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici