Nkwa : la Fintech Camerounaise qui booste votre épargne

0
854

Pays en très grande difficulté financière et plongé dans une situation de sous-développement ambiant, le Cameroun peut espérer s’en sortir. La situation économique du pays a amené certains Camerounais à penser innovation et à entreprendre. Le secteur entrepreneurial se garni chaque jour un peu plus avec de nouvelles idées et de nouveaux projets. Une Fintech Camerounaise va donc voir le jour à cet effet : NKWA. Boosteur d’épargne, il va se montrer très utile dans la gestion des biens matériels c’est-à-dire financiers des camerounais.

NKWA, un outil qui tombe à pique

Signifiant «Poche», Nkwa est une version numérisée de la caisse d’épargne traditionnelle connue par la majorité des Camerounais (tirelire). Lancé au Cameroun sous la coordination du propriétaire de projet M. Akwo Ashangndowah, Nkwa arrive en salvateur. En effet, il (Nkwa) apporte une nouvelle solution d’épargne et de gérance des ressources financières pour les Camerounais. L’application Nkwa compte déjà près de 2000 utilisateurs et crée un réel engouement chez les Camerounais.

NKWA, la solution ?

Désirant réduire le niveau de pauvreté existant dans la zone CEMAC en général et au Cameroun en particulier, Nkwa se veut sauveur. Elle veut se positionner en tant qu’assistant de finances personnelles pour aider les pays de la zone CEMAC plus précisément le Cameroun à créer, sécuriser et accroître la richesse dont il(ils) dispose(nt). En effet, Nkwa veut équiper les jeunes Camerounais d’un outil d’épargne intelligent. Un outil d’épargne électronique verrouillé pour aider les jeunes à épargner et prendre des décisions financières plus intelligentes. Ce qui va leur permettre d’avoir un bon niveau de vie et d’éclore dans une économie en plein essor. Nkwa, l’outil idéale adapté à la situation, l’outil qui booste notre épargne et nous plonge dans la prospérité.

Par Ronel TEDEFFO 

About Post Author

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici