Ce qu’il faut savoir sur le marché des changes au Cameroun

0
365

Avec le Corona Virus, un nombre incroyable d’individus s’est rué vers les possibilités de gain d’argent depuis son domicile. Le télétravail a pris le pouvoir, et les recherches d’emploi qui permettent le WFH (Work From Home – entendez travail depuis la maison) ont explosé. A côté de ça, les recherches de possibilités d’investissement ne sont pas en reste.

Si depuis ses débuts, la bourse a toujours fasciné l’individu moyen, c’est encore plus le cas aujourd’hui. On éprouve un intérêt certain pour cet environnement peu connu, tout comme de la crainte aussi tant on pourrait tout gagner et tout perdre également. Parmi les marchés auxquels vous pourrez accéder en bourse, se trouve le marché des changes, encore appelé Forex.

Le marché des changes (Forex) en quelques mots

Le marché des changes ou Forex (Foreign Exchange) est le marché sur lequel s’échangent les devises (c’était évident ? ^_^). En gros, sur ce marché, les participants vendent ou achètent des devises contre d’autres. Désigné comme le plus gros marché boursier au monde en 2016, les échanges qui y sont faits chaque jour influencent le taux de change entre chaque couple de devises.

Les transactions en question se passent de manière électronique. Accessibles via internet notamment, la popularité des marchés financiers ne cesse de croître. Ils sont virtuellement ouverts 24h/7. Dans la pratique, ils ferment une fois par semaine, entre le moment de la fermeture de la bourse le vendredi soir à 22h GMT sur la côte ouest des Etats-Unis et l’ouverture le dimanche soir à 22h GMT de la Bourse de Wellington en Nouvelle-Zélande. C’est là le début de la semaine.

La place financière qui domine est la City de Londres. Elle représente, en 2018, plus du tiers des opérations de change dans le monde.

La quasi-totalité des opérations y est réalisée de gré à gré. Ce marché est accessible à différents types d’individus et d’entités : les autorités monétaires (évidemment), les fonds d’investissement, les banques commerciales, les institutions internationales, les entreprises et bien sûr les particuliers. Ces derniers ne constituent bien évidemment qu’une infime partie des acteurs présents sur ce marché.

Le couple Euro/Dollar (EUR/USD) domine le Forex. Il est celui qui s’échange le plus dans le monde, représentant jusqu’à 23% des échanges de monnaies en paires.

Le trading, une activité qui se répand en Afrique

En Afrique, au Cameroun notamment, le trading se vulgarise. Entre formations, projets et initiatives en tout genre, les marchés financiers ne sont plus vraiment des inconnus, bien qu’ils semblent encore réservés à des groupes qu’on pourrait qualifier d’initiés. Cependant, comme avec bien des vents nouveaux, les problèmes ne manquent pas. Des arnaques d’envergure ont été mises à nu, et des millions de FCFA ont été engloutis par des individus peu recommandables se faisant passer pour des traders professionnels.

Le gouvernement camerounais est ainsi devenu très regardant sur toutes les activités de ce type.

Avant de vous lancer dans le trading, notamment sur le FOREX, il est important de bien connaître le marché. Le FOREX est par essence un marché particulièrement volatile. Les cours varient à une vitesse et à une amplitude importantes. Vous pouvez en tirer profit, comme vous pouvez grandement perdre.

Le marché des changes est régi, sur le plan local, par le règlement N°2/18/CEMAC/UMAC/CM portant réglementation des changes dans la CEMAC. La BEAC s’était à juste titre lancée dans une campagne d’explication de ladite réglementation dans le but d’en clarifier le contenu et d’en faciliter l’application.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici