L’Association des Sociétés d’Assurance du Cameroun (ASAC) présente de nouvelles couleurs pour les attestations d’assurance automobile

0
612

Pour lutter contre la fraude, l’ASAC adopte de nouvelles couleurs pour les attestations d’assurance automobile.

Quelles sont les nouvelles couleurs adoptées ? 

Selon le quotidien d’Etat Cameroun Tribune paru ce 10 Mai 2021, l’association des sociétés d’assurance du Cameroun (ASAC) annonce que les attestations d’assurance automobile changeront de couleurs. «Elles sont désormais marron pour les engins de deux et trois roues; verte pour les véhicules de transport public (taxis et bus) et bleu pour les autres catégories que sont les véhicules personnels ou d’entreprises; les engins de chantier; les pick-up et les camions».

Ces nouvelles couleurs sont en vigueur depuis le 1er mai 2021. Mais, «s’agissant de ce qu’il adviendra des anciennes attestations délivrées avant le 1er mai; elles restent valides jusqu’à expiration de la période de couverture», peut-on lire dans les colonnes du journal. Pour matérialiser cette nouveauté, le ministre des Finances, Louis Paul Motaze, a adressé «une correspondance aux responsables des entreprises d’assurance et des sociétés de courtage, leur indiquant que des vérifications inopinées seront organisées», écrit le journal.

Pourquoi ce changement ?

D’après Théophile Moulong, président de l’ASAC, cette idée de changer les couleurs des attestations d’assurance automobile «a germé à la suite de la présentation de la plateforme du MINFI pour le contrôle de la branche automobile le 17 Septembre 2020. Il a paru évident que cet outil pourrait permettre d’assainir durablement cette branche. C’est à ce titre que nous nous sommes engagés à collaborer à son implémentation», note le journal.

Ainsi, cette nouvelle présentation des attestations de vignette automobile, la deuxième en deux ans après celle du 1er janvier 2019 qui y collait le logo de l’ASAC, «fait souffler un vent d’assainissement dans ce volet de l’assurance automobile où il sera par ailleurs question de mieux sécuriser la collecte du droit de timbre automobile», lit-on.

«Avant ce changement, beaucoup d’automobilistes ne savaient pas dans quelle catégorie d’usage ils doivent se retrouver; sous prétexte que tous les véhicules personnels assurés avaient des attestations de couleur jaune; ne parlant que de ce cas. Ce qui donnait une bonne marge de manœuvre aux fraudeurs dont l’objectif a toujours été de ternir l’image des assurances au Cameroun», explique Mireille Mathieu Eteme, responsable communication et relations publiques d’une compagnie d’assurance au Cameroun.

About Post Author

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici