La Fintech Ougandaise Emata, lauréate du concours Catapult Inclusion Africa 2021

0
174

14 fintechs Africaines participaient à la phase finale de 3ème édition du Catapult Inclusion Africa 2021. Ce concours de pitch est organisé par la Luxembourg House of Financial Technology (LHoFT) depuis 2018. Contenu des restrictions sanitaires, le pitch s’est déroulé en ligne le 27 mai dernier. Le jury du Catapult Inclusion Africa 2021 a désigné la startup Ougandaise, lauréate de cette compétition.

La fintech Emata fondée en 2020 aura séduit le jury et les investisseurs par son projet axé sur l’inclusion financière en Afrique. En effet, Emata propose des services financiers abordables à des coopératives agricoles et agriculteurs en Ouganda. Sa plateforme digitale permet d’optimiser la gestion la production agricole. De plus, agriculteurs peuvent y faire une demande de crédit auprès des institutions financières partenaires. Grâce à l’accès aux données de la production de l’agriculteur et à son credit scoring, l’analyse de crédit sera plus fiable.

En tant que vainqueur, Emata a reçu un financement de 5.000 euros. Elle obtient aussi un ticket pour la Semaine africaine de la microfinance, organisée par l’ADA en octobre. La plateforme d’éducation financière Mosabi de Sierra Leone et la Fintech Nokwary Technologies (Ghana) spécialisé dans l’intelligence artificielle, se hissent sur le podium.

D’après le magazine Paperjam, le CEO Nasir Zubairi du LHoFT serait très satisfait de cette troisième édition. « Nous sommes très honorés d’avoir reçu de telles marques d’intérêt de sociétés qui travaillent dans ce secteur-clé de l’inclusion; et aussi de voir l’enthousiasme de l’écosystème national et international; y compris des anciens du programme pour faire partie de ce ‘bootcamp’ et avoir un impact positif. »

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici