Cameroun : Le gouvernement met en place une garantie pour les entreprises publiques et privées

0
396

Le 22 Juillet dernier, les acteurs des secteurs bancaires et microfinance se sont réunis à Yaoundé. En effet, Banques et établissements de microfinance étaient invités par le ministère des finances, pour la signature d’une convention de partenariat. L’objet de cet accord portait sur la mise en place d’une facilité de garantie pour les emprunts d’entreprises locales.

Cette garantie de l’Etat Camerounais concerne les entreprises publiques ou privées en activité dans des secteurs visés par la stratégie nationale 2020-2030; ou alors touchés par la crise du Covid-19. D’après le magazine Cameroon Tribune, cette dotation s’élève à 200 milliards de FCFA contre 45 milliards de FCFA auparavant. Ainsi, les entreprises privées pourront bénéficier de 70% de cette garantie contre 30% pour les structures publiques.

Une convention saluée par les acteurs bancaires et de la microfinance

« Le secteur bancaire s’en tire avec un plafond de garantie de portefeuille de 170 milliards de FCFA et entend saisir l’opportunité que lui offre cette convention pour en tirer le meilleur partie et contribuer davantage à la relance économique de notre pays, au financement des entreprises impactées par le covid-19, celles du NOSO…. » a estimé le président de l’Association professionnelle des établissements de crédit du Cameroun (Apeccam), Alphonse Nafack

Les entreprises souhaitant bénéficier de cette garantie sont invités à soumettre une demande de garantie à un établissement bancaire. Une fois l’étude de dossier de prêt terminé par la banque; le Minfi et le comité national de la dette publique évalueront la demande; afin de donner un avis favorable ou non. Un processus qui ne devrait pas excéder 10jours. A noter que les établissements de microfinance participent à ce dispositif qui visent aussi bien les grandes entreprises que les PME si l’on en croit le SG du Minfi Gilbert Didier Edoa « Cette garantie couvrira une partie du montant du prêt (50% pour les grandes entreprises et 70% pour les PME).« 

About Post Author

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici