Première édition des AfricaTech Awards pour découvrir la prochaine génération d’innovateurs africains

0
156

Viva Technology et la Société financière internationale (IFC) ont annoncé un appel à candidature pour la première édition des AfricaTech Awards. C’est une initiative panafricaine visant à reconnaître et soutenir les start-ups les plus innovantes sur le continent.

L’entrepreneuriat est un moteur essentiel de la croissance économique en Afrique. En effet, il favorise la compétitivité et la création d’emplois, en particulier chez les jeunes. Selon le rapport de Briter Bridges, les investissements dans les start-ups africaines ont atteint 4,9 milliards de dollars en 2021. Une hausse significative par rapport aux 2,4 milliards de dollars investis en 2020. Malgré un intérêt accru de la part des investisseurs, cette somme ne représente qu’une fraction du financement dont ont bénéficié les start-ups dans d’autres régions du monde. En 2021, par exemple, plus de 100 milliards de dollars ont été investis dans des start-ups européennes et près de 330 milliards de dollars dans des start-ups d’Amérique du Nord. En outre, le manque d’infrastructures et de réglementations adéquates constituent souvent des défis supplémentaires à l’expansion des start-ups à travers l’Afrique.

Les start-ups africaines face aux difficultés d’accès aux financements

« L’Afrique regorge de solutions technologiques innovantes qui peuvent contribuer à lutter contre le changement climatique, à promouvoir la sécurité alimentaire et à faciliter l’inclusion financière, » a déclaré Makhtar Diop, Directeur Général d’IFC. « Pourtant, plus de 80 % des start-ups africaines font état de difficultés d’accès aux financements. Des initiatives comme les AfricaTech Awards, qui réunissent entrepreneurs; gouvernements et investisseurs, sont essentielles pour mobiliser les ressources et le soutien dont les start-ups ont besoin afin de passer à l’échelle sur le continent et au-delà, » a-t-il ajouté.

Les AfricaTech Awards récompenseront les start-ups africaines qui favorisent l’innovation et suscitent un impact sur le développement dans trois secteurs principaux : la climate tech, la health tech et la fintech. Les start-ups participantes auront jusqu’au 25 mars 2022 pour soumettre leur candidature. Fort du soutien de Viva Technology et d’IFC, un panel d’experts sectoriels de notre partenaire Deloitte présélectionnera les 45 candidats les plus prometteurs. Les lauréats de chaque catégorie seront annoncés lors de l’édition 2022 de Viva Technology, qui aura lieu du 15 au 18 juin à Paris et en ligne.

03 start-ups africaines seront sélectionnées lors de cette édition de l’AfricaTech Awards

Chacun des trois gagnants bénéficiera d’une visibilité accrue et d’un accès aux réseaux fournis par Viva Technology et l’IFC, avec notamment des rencontres individuelles avec des dirigeants et des cadres supérieurs de l’industrie technologique.

« Nous avons été impressionnés par la qualité des innovations africaines lors de nos différents roadshows sur place et à l’occasion de nos rencontres avec plus de 1000 start-ups africaines qui ont déjà participés à VivaTech, » ont souligné les co-présidents de Viva Technology, Maurice Lévy et Pierre Louette ainsi que la directrice générale Julie Ranty. « Avec les AfricaTech Awards, notre objectif est de renforcer la visibilité des écosystèmes d’innovation africains et de créer des opportunités pour les entrepreneurs africains sur les marchés internationaux, » ont-ils ajouté.

Pour obtenir plus d’informations sur le concours et comment y participer, consultez le site.

Source : Communiqué presse IFC. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici