La Fintech Ejara lance une solution digitale pour investir dans les obligations d’Etats

0
291

Active en Afrique Francophone depuis 2020, la Fintech Ejara permet d’investir dans les cryptomonnaies et les actifs tokénisés. La Startup Camerounaise dirigée par Nelly Chatue DIOP connait une forte croissance avec plus 50 000 utilisateurs. Selon le média Ecomatin, Ejara vient de lancer une nouvelle offre permettant d’acquérir des obligations d’Etat à partir de 1 000FCFA.

En effet, l’accès des particuliers au marché monétaire en zone CEMAC reste très limité. Un marché pourtant très actif aux vues des multiples émissions de titres publics d’Etat réalisés par le Cameroun au cours des dernières années. La Startup Ejara s’est associée avec la société de gestion d’actif Makeda Asset Management pour concevoir une offre digitale de souscription à des obligations d’Etat. Dans le cadre de la phase pilote de cette solution, les utilisateurs pourront investir dans des OTA de 2ans. A noter que les titres sont fractionnés pour être accessible au grand public.

A travers cette innovation, Ejara lance une véritable révolution dans le secteur financier. La fintech Africaine s’affirme comme la principale plateforme décentralisée d’épargne et d’investissement en Afrique Francophone.

About Post Author

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici